EM Solutions
Joel Weil, 39, Zurich
Share

«Les gens de ce village au Costa Rica nous ont montré une sorte de bouillon brun, nous disant que cela leur suffisait. J’étais impressionné. Leurs jardins étaient recouverts de la plus belle terre de compost que j’aie jamais vu. Et, étonnamment, les fosses septiques des WC derrière les maisons ne dégageaient jamais de mauvaises odeurs. C’est lors de ce séjour de surf avec mes amis que nous avons eu notre premier contact avec les EM. C’est un mélange spécial fait de microorganismes efficaces qui maintiennent extraordinairement l’équilibre dans le processus de décomposition. De retour en Suisse, nous avons trouvé des exploitations agricoles qui travaillaient également avec des EM. Le purin n’avait pas de croûte, il ne dégageait pas d’odeurs, aucune mouche dans l’étable, et dans les champs, on n’utilisait ni engrais artificiels ni pesticides. On travaillait sans déverser de substances toxiques dans le cycle de l’eau. Ce fut l’étincelle, plus rien ne pouvait plus nous arrêter. Nous avons commencé à expérimenter et à bidouiller avec les EM. C’était tout sauf professionnel. Nous étions simplement fascinés, le sujet nous intéressait et nous y prenions plaisir. C’est alors que nous avons eu vent des problèmes d’odeurs émanant des tentes de cuisine lors du spectacle de la «Karl’s kühne Gassenschau». L’équipe de traiteurs y gère entre 1000 et 1500 menus en une soirée. Tout ce qui atterrit sur le sol ou est renversé, pénètre directement dans la gravière. Le résultat: mauvaises odeurs et moisissures. Nous leur avons conseillé de nettoyer leurs emplacements avec des EM. Peu après, les mauvaises odeurs avaient disparu. Ils étaient ravis. Nous avons continué à bricoler sur place avec eux, ce qui a finalement abouti à la première ligne de détergents aux EM pour le secteur gastronomique. Plus tard, nous avons remarqué que la demande en produits de nettoyage écologiques était également énorme dans les ménages. Nous avons donc, là aussi, redoublé d’efforts.»

En savoir plus.

Tu as aimé cette histoire? En lire une autre.

Share

À l’initiative de:

Avec le soutien de:

Impressum