Too Good To Go
Lucie Rein, 28, Zurich
Share

«Au fond, le problème du gaspillage alimentaire devrait être facile à résoudre. La nourriture est là, et il faut bien que les gens mangent. Il est donc aberrant de voir tant d’aliments finir à la poubelle. Un jour, alors que je travaillais dans l’industrie alimentaire, un camion chargé d’aliments est arrivé chez un client avec un jour de retard. Il avait été retenu à la douane. Ce retard n’était pas grave, tous les produits pouvaient encore être conservés assez longtemps. Pourtant, le client a refusé la livraison. Résultat: tout le chargement a fini à la poubelle. Cela m’a choquée. Cependant, le plus grand problème ne vient pas des entreprises, mais des consommateurs eux-mêmes. Ils sont responsables d’environ 45% du gaspillage alimentaire. Notre app Too Good To Go offre une super solution, du moins pour une partie du problème: quand des restaurants, des boulangeries ou des détaillants ont trop d’aliments sur les bras et qu’ils ne parviennent pas à les écouler d’ici leur fermeture, ils peuvent les proposer à tarifs réduits sur notre app. Les utilisateurs peuvent ainsi savoir où se trouve de la nourriture en trop dans leur quartier, et en quelles quantités. Tout le monde est gagnant: les entreprises touchent de nouveaux clients et n’ont plus besoin de jeter des aliments, les clients bénéficient de bons plats à bon prix, et ensemble, tous luttent contre le gaspillage alimentaire. Le meilleur dans tout ça, c’est que tout le monde peut participer, chaque petit geste compte. Pas besoin d’aller sauver des gorilles en Afrique pour faire une bonne action. De plus, nous donnons à nos utilisateurs des conseils pour lutter contre le gaspillage alimentaire chez eux, en proposant des recettes à base de bananes trop mûres, par exemple. Notre objectif, avec Too Good To Go, est de sauver un million de portions de la poubelle d’ici la fin de l’année. Nous sommes en bonne voie: pour l’instant, nous en sommes à 340 000 portions, soit 850 tonnes de CO2 économisées par nos utilisateurs. Et ce, un an à peine après la fondation de Too Good To Go Suisse. C’est génial, non?»

En savoir plus.

Tu as bien aimé cette histoire? En lire une autre.

Share

À l’initiative de:

Avec le soutien de:

Impressum